15 févr. 2010

Bonus!

corbeille


Récemment, dans le journal de la région, est paru un article sur trois étudiants qui font un travail de matu sur le sujet des langes lavables. Très belle initiative, mais l'article comportait quelques raccourcis erronés... C'est pourquoi j'ai envoyé un courrier au journal, en espèrant qu'il soit publié dans le courrier des lecteurs. Je n'ai reçu aucune réponse jusqu'ici, et rien n'a été publié pour le moment. Voici cet e-mail:

Bonjour,

Je souhaitais réagir à votre article sur "La révolution des couches-culottes" de vos éditions du 3.02.2010. Je suis ravie de l'initiative de ces trois étudiants, même si elle recoupe certaines études déjà effectuées sur le sujet, il est très important de faire connaître et démocratiser les langes lavables. Je suis moi-même une utilisatrice heureuse de ce système avec ma fille de 5 mois, et ce depuis ses 2 semaines.

Bien que je ne sois pas une fan de la grande distribution, je tiens à corriger ce que vous avez mentionné dans votre article: "on ne trouve pas de couches lavables dans les grandes surfaces." C'est faux. Il faut tout d'abord savoir qu'il existe plusieurs systèmes: les langes "tout-en-un", les langes préformés qui nécessitent une culotte de protection et les langes à plier, eux-aussi à utiliser avec une culotte imperméable. Or, il se trouve que l'on peut trouver ces langes à plier (appelé langes de gazes ou de flannelle) dans presque toutes les succursales Coop et Migros. Les culottes de protection, elles, sont en vente dans les grands magasins susmentionnés, tels que Migros Marin-centre et Coop Maladière. Il est donc tout à fait possible de s'équiper en langes lavables dans les grandes surfaces en Suisse.

Parce qu'il manque ce genre d'initiative dans le canton de Neuchâtel, j'organise des ateliers, tous les derniers mercredis après-midi du mois, pour découvrir les couches lavables. Ils ont pour but de familiariser les personnes intéressées avec les différents systèmes, l'entretien, le pliage, où les acheter, comment les faire soi-même, combien ça coûte, bref, qu'est-ce que c'est, concrètement, des couches lavables. Ces ateliers sont gratuits, pour s'inscrire il suffit de m'envoyer un e-mail.


Voilà, c'était une envie qui me trottait dans la tête depuis un petit moment, créer des rencontres entre utilisateurs de couches lavables et ceux qui souhaiteraient s'y mettre, ou tout simplement s'informer sur le sujet. Il n'existe rien de ce genre dans le canton, et je trouve cela dommage. Donc, tout le monde est le bienvenu (même ceux qui viennent depuis hors du canton!), il suffit de s'inscrire par e-mail (vous le trouverez dans mon profil complet, dans la colonne de gauche), et la première rencontre aura lieu le mercredi 24 février!

4 commentaires:

Ellemme a dit…

C'est une chouette initiative, j'espère que tu auras du monde et que les gens se familiariseront de plus en plus avec les couches lavables..

Titoune a dit…

Chouette initiative!
J'ai fait de la pub pour les couches lavables auprès d'une copine ce midi, mais bon, ni pour elle ni pour moi ce ne sera une nécessité avant un moment probablement (mais autant commencer tôt à essayer de la convaincre! ^^ )...
Amitiés fribourgeoises!

Véronique a dit…

Suis presque motivé à venir.... même si cela fait un peu loin pour moi... j'y réfléchis encore.
Bonne initiative! Bravo!
Bizoux du Valais

Stella a dit…

Ah ben je viens de voir dans l'Impartial d'aujourd'hui ;o)