5 févr. 2009

Imagine

Imagine. Il est 17h, je reviens de me faire trouer les bras pour la deuxième fois cette semaine (oui, lundi matin, la secrétaire médicale m'a piqué trois fois et n'a rien réussi à me tirer... Grrrrrr. Du coup je suis retournée directement au labo cette fois, où une adorable dame aux yeux bleus pétillants m'a eu du premier coup!). Je me pose au salon, le temps de récupérer de mes émotions (ben oui, j'étais un peu tendue, des fois que ça ne marche de nouveau pas...) et là paf, je regarde l'horloge du salon.

Je constate qu'il est bien 17h.

Je regarde par la fenêtre.

Et je constate qu'il fait encore jour!!!! Hourrah, c'est la preuve que les jours rallongent vraiment, et que le printemps est bientôt là! (quoi? on peut rêver, non?)

Je ne sais pas pourquoi, mais depuis deux semaines je suis totalement obsédée par le printemps. Je m'obstine à voir du vert partout, même lorsque la neige tombe comme dimanche tout ce que je vois moi c'est quand elle commence à fondre... La fleuriste du village a sorti ces arrangements de printemps dans des petits sacs en feutre vert pomme, les oiseaux gazouillent à tout va le matin quand je vais au boulot, au yoga on parle de fleurs et de lumières, bref, pour moi il est déjà là. Peut-être parce que j'en ai bien besoin en ce moment? Ici le brouillard a sévit non-stop pendant près d'un mois en janvier, je ne me souvenais pas que c'était si morose... Avec en plus ma période "larve" qui dure depuis Noël, j'ai un peu de la peine à me motiver.

Je suis toujours en train de bosser sur la robe de mariée de G., elle est presque finie (plus que deux papillons à broder), je vais maintenant attaquer le boléro assorti. Et la jarretière. Et la pochette du fiancé. Et le petit sac à main. Livraison finale: le 13!!! Arrrrgh! Mais non, je vais y arriver, suffit de faire les choses les unes après les autres...

Et sinon hop, pour continuer cette semaine du rock'n'kitsch '90, voici deux clips apparemment sans aucun rapport, mais qui me font penser l'un à l'autre. Peut-être à cause des références religieuses présents dans les deux, ou l'esthétique très picturale? A noter que le concept du clip de Metallica a été fortement inspiré par des peintures de Hieronymus Bosch, surtout par le tryptique du Jardin des délices. Bien tordu le gars, va falloir que je lise l'article wiki en entier, ça m'intéresse!



Losing my religion, de REM, réalisé par Tarsem Singh



Until it sleeps, de Metallica, réalisé par Samuel Bayer

5 commentaires:

La Grenouille a dit…

On a le droit de dire qu'on a une toute petite idée du pourquoi de la petite absence, de l'aiguille, ... ;) ?
La Gre, sourieuse

La Grenouille a dit…

Hé, hé...
Je viens de découvrir ta petite liste de souhaits (auprès des gens gentils), qui ne fait que "confirmer" mes petites pensées...
Je crois bien que j'ai des livres pour toi ...
Je te biZzE, pour l'occaZZZ'
Ga la Gre, hu hu hu

Marie (Belgique) a dit…

De fait, la liste des souhaits est un indice, le petit mot glissé "comme ça" dans le post précédent en était un autre... ^_^

Bien de la douceur, Deedeen !

deedeen a dit…

Hum, hum, je ne dirais qu'une chose: tout vient à point à qui sait attendre! ;-) Vous êtes chous les filles, merci!

La Grenouille a dit…

Ouf, me voilà rassurée, j'ai eu peur, soudainement, d'avoir été un peu (trop) intrusive... manquant de délicatesse, de tact,de doigté, bref un cauchemar... De t'avoir fâché-contrarié, bouhou ...
Le Gre, chou paranoïaque