6 févr. 2008

Un mercredi

longues jambes


Aujourd'hui premier mercredi de février, les sirènes d'alarme ont raisonnés en mélodie angoissante et peu ordonnée durant environ une heure. Pas une heure en continu, rassurez-vous, un ptit peu par-ci, un ptit peu par là plutôt... Je n'aime pas ce bruit. Il m'angoisse. Je ne sais pas pourquoi, je n'ai absolument pas connu la guerre! Mais j'aime pas, c'est comme ça.

En Suisse, c'est ainsi, le premier mercredi de février, on teste les sirènes.

Mais sinon, aujourd'hui c'est l'anniversaire de mon ptit frère (enfin petit... il me dépasse à présent d'une bonne tête!), alors joyeux anniv Bro'!

3 commentaires:

La Fée Electricité a dit…

rigolo, c'est le bruit que j'ai entendu hier en arrivant à en gare de neuchâtel, ces sirènes lancinantes.

quand j'habitais à paris, c'était pareil, une fois par mois, paf, les sirènes. je sais pas pourquoi, mais là-bas, je trouvais ça encore plus angoissant. j'avais l'impression que la voix de de gaulle allait sortir du poste: "la france parle aux français". brrrrrr

Marmotte a dit…

En France aussi c'est le cas dans toutes les agglomérations, et oui, c'est assez angoissant. D'ailleurs même pour mes loulous qui m'ont fait la réfléxion "il se passe quelque chose de grave?", alors que pour eux, ce bruit n'évoque encore rien en principe (pas eu accès à des documentaires, etc...)

Séverine a dit…

J'ai entendu ces sirènes à Genève où j'étais... Cela m'a fait froid dans le dos ...