25 juin 2008

Lutèce

... puis "meeting" couchsurfing aux arènes de Lutèce, c'est à dire petit rendez-vous un peu improvisé pour mieux se connaître entre gens de passages et habitants de Paris inscrits sur le site. Rencontré un Chti adorable, un gars de Singapour super sympa et quelques autres tout aussi ouverts et accueillants. Evidemment, il y en a eu un ou deux à sortir de bons gros clichés sur les Suisses... Enfin...

Ce qui est drôle, c'est que comme à chaque fois que j'arrive sur Paname, au bout de 5 minutes j'attrape l'accent parigot (c'est contagieux cette chose-là!). Du coup, tout le monde me demandait depuis combien de temps j'habitais sur Paris. Euh, non hein, moi je suis suisse et j'habite en Suisse... "hannnn, mais t'as pas l'accent!" Grrrrr.

Pas de concerts pour nous ce soir-là, trop crevés, envie de se raconter nos vies au calme, donc retour sur le Père Lachaise, parlotte et dodo.

lutèce


Le lendemain, levée tôt, douche puis départ pour Playtime. Je pensais y rester jusqu'à ce que ce soit l'heure d'aller prendre le train, mais j'ai fait le tour assez rapidement (un salon pro à taille humaine, ça fait du bien). J'ai vu de belles choses, plein d'autres pas à mon goût (non, mais les habits avec des phrases stupides, surtout pour les enfants, je n'y arrive pas...), mais je ne suis pas "rentrée" sur les stands. Rien à commander, je n'était venu faire qu'un repérage. J'espère que l'année prochaine... J'espère aussi que l'année prochaine, les personnes dans les stands feront un peu moins la gueule. C'est vrai quoi, ça ne donne pas envie d'acheter!

Croisé une adorable blogueuse avec sa magnifique Reinette, échangé un sourire, pas plus car je suis beaucoup trop timide pour l'aborder... Ça fait toujours bizarre de voir en vrai ces gens que l'on croise sur la toile! Mais j'aime cette sensation.

Et puis retour prématuré au Père Lachaise, bonne grosse discussion sur le commerce, l'écologie, le bio, la décroissance avec Timy. Ces 3 heures ont passé comme de rien, cela faisait longtemps que je n'étais pas allé jusqu'au fond des choses, et son point de vue est très, très intéressant.

Enfin, le retour en TGV, mon Roux qui m'attend à la gare de Frasnes, suivre le Doubs jusqu'à la Suisse, et retrouver le bord du lac.

Un week-end intense...

2 commentaires:

morgane a dit…

ké koi !!!???,
oh bah... :-(
ça fait tout drôle pour moi aussi de savoir après coup que je t'ai croisée, et même échangé un sourire...(oufff...;)) !

deedeen a dit…

>morgane: oh, je ne pensais que tu venais par ici! Merci! Peut-être que la prochaine fois, je prendrai mon courage à deux mains pour oser te dire coucou... ;-)